projet

Le projet de recherche ELSTRAD est issu d’une collaboration internationale entre les Universités suivantes : l’Université SHS Lille 3, l’Université de Rouen, l’Institut d’Education de Londres (IOE) et l’Université de Sheffield. Ce projet bénéficie d’un co-financement de l’Agence Nationale de la Recherche (France) et de l’Economical & Social Research Council (ESRC, Angleterre).

Le but de ce projet de recherche est d’étudier les stratégies d’apprentissage spatial dans des environnements nouveaux chez des enfants au développement typique et les personnes présentant une déficience intellectuelle (Trisomie 21 ou syndrome de Williams). Ces dernières peuvent avoir des difficultés à s’orienter dans leur environnement et à apprendre de nouveaux déplacements. Nous cherchons, d’une part, à identifier les étapes du développement des capacités de navigation spatiale dans la population typique. D’autre part, nous souhaitons découvrir les difficultés spécifiques rencontrées par les personnes présentant une déficience intellectuelle afin de mettre en place des techniques de remédiation.

Nous avons recours à la technologie des environnements virtuels (voir la vidéo). Le logiciel Virtools (Dassault Systèmes) nous permet de créer des villes ou des labyrinthes virtuels dans lesquels les participants peuvent se déplacer. L’environnement est projeté sur un écran d’ordinateur et le participant se déplace à l’aide de la souris et du clavier.

Nous analysons les résultats selon la méthode des trajectoires développementales (Thomas, M.S., Annaz, D., Ansari, D., Scerif,G., Jarrold, C., & Karmiloff-Smith, A., 2009).